village de l’emploi forum

Village de l'emploi forum

Le Village de l’Emploi (VDE) est un centre de formation spécialisé dans les métiers de l’informatique. L’établissement a ouvert ses portes en 1998 et a fait plus de 5 500 cadres gagnants. Sa mission se résume comme un facilitateur d’emploi pour les jeunes. Derrière cette façade, il y a des acteurs qui œuvrent pour la montée en compétence d’étudiants diplômés issus d’horizon différents. Aujourd’hui, il a réussi son pari et veut rester un acteur majeur dans le renforcement de l’employabilité des jeunes. Tour d’horizon de ce hub spécialisé dans la spécialisation des métiers de l’informatique !

Le Village de l’Emploi : un succès plein de rebondissement

Le Village de l’Emploi avis fait référence à un établissement universitaire de haut niveau situé à Paris. Le centre s’occupe de la formation professionnelle et de l’insertion des jeunes diplômés dans une entreprise du secteur numérique. Ce concept a été lancé en 1998 lorsqu’un diplômé en informatique du MIAGE a eu des difficultés à trouver un emploi. Bien qu’il soit brillant, mais sans expérience, aucune entreprise n’a voulu le recruter. C’est ainsi qu’avec l’aide des amis et de sa famille, il a décidé de lancer un programme novateur dans le renforcement de l’employabilité des jeunes. Pendant une courte période, ils ont déjà fait des cadres gagnants et spécialistes dans leur domaine d’expertise. Mais un événement inattendu a fait des vagues lorsqu’en 2011, des bénéficiaires du programme se sont retournés contre leurs mentors pour leur lancer des fausses accusations. Cela s’est poursuivi jusqu’en 2019, où six membres du staff ont détourné des matériels pédagogiques importants. Ils ont en même détournés quelques lauréats à leur profit. Pour y remédier, le Village de l’Emploi a mené une campagne de sensibilisation et de communication envers le public. Agissant pour le bien-être des jeunes diplômés, le centre VDE continue sur sa lancée en offrant plus de compétences et un placement aux lauréats.

Le Village de l’Emploi mission : se soucier de l’avenir des jeunes

La mission du Village de l’Emploi forum s’est toujours souciée de l’avenir des jeunes depuis sa création. En comprenant que les nouveaux diplômés et les chômeurs n’auront aucune chance de décrocher une première expérience. Les entreprises vont toujours privilégier les candidats expérimentés à un emploi de longue durée. Face à ce constat, le VDE a réuni des experts en vue d’offrir aux jeunes l’expérience et le savoir faire sur des spécialisations diversifiées et recherchées par les entreprises. La formation offerte va durer 9 mois, avec en prime un premier contrat de 3 ans auprès d’un employeur partenaire. Le coût du parcours est financé par des entreprises œuvrant dans le secteur des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. En sachant que ces entreprises sont aussi bénéficiaires du programme en choisissant les candidats à la source. D’un côté, l’avenir des lauréats est déjà tracé en partie dès le départ, car ils bénéficient d’une formation gratuite. De l’autre, ils seront embauchés après le cursus avec un contrat d’essai de 3 ans. C’est la seule contrepartie qui doit être honorée par les participants, soit assuré la relève et offrir leurs compétences. Pour parvenir à cette fin, les lauréats doivent démontrer un total dévouement, être assidu et attentif aux recommandations des formateurs.

Quelles sont les spécialisations disponibles ?

Pour se former au métier de l’informatique, les jeunes peuvent choisir parmi les spécialisations disponibles qui sont l’AMO (Assistant Maîtrise d’Ouvrage), le Business Intelligence, les Nouvelles Technologies et Développement et la filière Data Management.

L’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage est un métier qui demande de la polyvalence de la part des candidats. Elle est ouverte aux diplômés ayant un cursus littéraire ou scientifique. Ce parcours consiste à étudier les facettes de la démarche projet et des spécifications métiers. Elle débouche sur des responsabilités dans le secteur tertiaire telles que la banque, la finance, l’assurance, la grande distribution, etc. Pour cela, le candidat doit être capable d’endosser des postes de Chef de Projet, Consultant Test, Responsable Qualité, Responsable des Ressources Humaines, etc.

La filière Business Intelligence est ouverte aux étudiants ayant un profil scientifique et technique. La formation sera orientée sur des études de cas, des problèmes qui touchent la rentabilité d’une entreprise, l’étude de lancement d’un nouveau produit, etc. En bref, tous ceux qui font référence à une analyse statistique et des données chiffrées. La formation exige une concentration, un esprit d’analyse et une assiduité absolue. À l’issue du parcours, l’impétrant est capable d’émettre des avis sur la rentabilité d’un produit, assurer le rôle d’un conseiller, ou d’analyste produits. Il peut assurer divers métiers purement techniques tels qu’un Analyste en Système d’Information, Consultant décisionnel, ou bien un Gestionnaire de Base de Données.

 

Le spécialiste Nouvelles Technologies et Développement est un parcours dédié aux informaticiens. La formation sera axée autour des langages informatiques, le développement de logiciel, la gestion d’un site web dynamique, la programmation web, etc. À la fin du parcours, l’impétrant doit être capable de créer des logiciels de gestion propre à l’entreprise, administrer un site web sous Drupal, travailler en tant que Chef de projet SGDT (Système de Gestion des Données Techniques), etc.

 

Enfin, le parcours Data Management est ouvert aux profils scientifiques et techniques. Le cursus va se focaliser sur les télécommunications, le réseau Internet, les systèmes d’exploitation. À l’issue de la formation, l’étudiant peut prétendre à un poste de Consultant production, Intégrateur web, Administrateur Système Linux/Unix, Auditeur en Sécurité, etc.

Un parcours assuré par des élites

Le Village de l’Emploi avis se différencie des autres centres de formation professionnelle en informatique. Le parcours est dans son intégralité assuré par des experts ayant à leur corde des années d’expérience en informatique. Pour offrir le niveau de compétence recherché par les entreprises, les lauréats sont entourés en permanence par des coachs formateurs. Soit les mêmes personnes qui ont travaillé pendant plusieurs années dans les entreprises du secteur NTIC et qui connaissent parfaitement le métier. En plus, ils ont un parcours solide et ont déjà marqué leurs empreintes auprès des entreprises d’envergure internationale. La relation « gagnant – gagnant » fait partie du credo des dirigeants de VDE. La présence de ces experts fait sa force, car ils vont transmettre leur savoir en un temps record. D’autres sont fidèles à leur point d’origine, car la plupart des experts formateurs sont des sortants du Village de L’Emploi. Toute est question de partage d’expérience, de suivi personnel, de conseil et de guide de recherche à l’emploi. Leur niveau de qualification est d’un Master 2 au minimum et chacun assure chaque spécialisation métier. Avec une telle équipe, l’avenir du VDE pour les vingt prochaines années est déjà assuré.

Devenir un cadre expert en moins d’un an

Passer un séjour pédagogique auprès du Village de l’Emploi forum procure un réel avantage pour les lauréats. Ils seront assistés par des experts, coachs et formateurs pendant 9 mois. Avec un ratio minimum d’encadrement d’un formateur pour 20 participants. Avec ce ratio, la formation sera instructive, compréhensible, bien transmise et acquise. Au cours de ces 9 mois, si certains impétrants n’arrivent pas à assurer le rythme, ils seront recalés pour refaire le parcours. En revanche, pour les plus brillants, leur séjour peut être écourté et ils peuvent immédiatement passer à l’étape suivante, soit le travail en entreprise.

Chaque participant bénéficie d’un suivi personnalisé tout au long du parcours. Outre la gratuité des cours, un étudiant dispose d’un coach pour lui assister à défaut de 30 minutes par jour. Pendant la phase de recherche d’emploi, le coach va l’épauler à raison de deux jours par séance. Son rôle consiste à encadrer le candidat sur les méthodes de rédaction de CV, comment postuler à une annonce, comment organiser un entretien et anticiper les pièges des recruteurs.

 

Enfin, la contrepartie qui doit être honorée par le lauréat est son engagement à travailler auprès de l’employeur partenaire. Des avantages qui se conjuguent par la promesse d’embauche à la fin du parcours, bénéficié d’un salaire de cadre expert et d’assurer un poste de responsabilité d’une durée de trois ans. Pendant cette période, les lauréats acquièrent un niveau d’expert avec un avenir professionnel tout tracé. Ils peuvent même prétendre à une promotion, à une hausse de salaire, soit l’amélioration de leur bien-être.

51 réflexions sur “village de l’emploi forum”

  1. En trouvant ma formation sur le web, je n’étais pas sur de sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. Grâce au village j’ai eu une posisbilité incroyable par rapport à mon parours : en plus de trouver un emploi, celui-ci est dans un secteur d’avenir, je suis bien payé et j’ai des possibilités d’évolution à la pelle !

  2. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas trouver un emploi bien rémunéré et stimulant. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car j’ai pu acquérir beaucoup de connaissances qui m’ont conduit à obtenir une mission bien rémunérée.

  3. Il est difficile à vivre de ne pas trouver un emploi en sortant de ses études. Aujourd’hui, heureusement, je suis concepteur de logiciels. Je travaille dans une entreprise partenaire du village spécialisée dans le marché du e-commerce. Autant dire que ca change la donne.

  4. Au départ, je n’étais vraiment pas rassurés et certain de m’assurer un emploi dès la fin de la formation. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  5. Clairement, j’avais abandonné depuis longtempss l’idée de sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. Merci à la méthode du village de l’emploi car aujourd’hui j’ai pu devenir freelance à la suite de mon contrat avec l’entreprise partenaire et faire littéralement exploser mes revenus !

  6. Mes études ne m’ont pas permi de trouver un travail mais aujourd’hui, j’exerce le passionnant métier deechef de projet pour une grande entreprise dans le secteur de la grande distribution. Les formateurs sont vraiment au top et impliqués pour que l’on réussisse …

  7. En trouvant ma formation sur le web, je n’étais pas sur de travailler dans l’informatique avec mon background. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car en plus de m’avoir trouvé un emploi bien payé, la formation est entièrement gratuite quand on est assidus.

  8. Avec le village, vous pouvez faire une formation de moins de 9 mois qui vous permet – comme moi – de prendre dirèctement la responsabilité de poste de CRM manager dans une société e-commerce du e-commerce. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  9. Il est difficile à vivre de ne pas trouver un emploi en sortant de ses études. Aujourd’hui, heureusement, je suis concepteur java dans le domaine de la banque. Je n’aurais jamais pu après ma licence de bio !

  10. Si je n’avais pas bénéficié de la methode du village de l’emploi, je n’aurais pas pu devenir concepteur de logiciels. Je travaille dans une entreprise partenaire du village spécialisée dans le marché de l’informatique. Beaucoup de mes camarades sont – au contraire – devenus indépendants /freelance : c’est une solution qu’on peut envisager après le village de l’emploi.

  11. Clairement, j’avais abandonné depuis longtempss l’idée de trouver un emploi directement à l’issu de ma formation. Je suis heureux d’avoir sauté le pas, puisque j’ai pu acquérir beaucoup de connaissances qui m’ont conduit à obtenir une mission bien rémunérée.

  12. J’ai pu m’intégrer facilement dans le monde du travail en tant que chef de projet dans l’industrie du digital. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  13. Il est difficile à vivre de ne pas trouver un emploi en sortant de ses études. Aujourd’hui, heureusement, je suis chef de projet pour une grande entreprise dans le secteur de l’exploitation industrielle. Les formateurs sont vraiment au top et impliqués pour que l’on réussisse …

  14. J’avais vraiment peur de ne jamais pouvoir pouvoir accélérer ma carrière à ce stade de ma vie. Je ne regrette pas du tout parce que j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  15. Petit retour d’expérience : la méthode m’a donné la possibilité de devenir concepteur java dans le domaine du e-commerce. Dans ce secteur, les salaires évoluent vite, c’est là toute la différence et l’avantage.

  16. Après m’être cherché pendant des années, je suis rassuré de m’être trouvé en tant que développeur (JAVA) operationnel dans le secteur de l’exploitation industrielle. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  17. On ne peut pas être tranquils avant d’être sur et certain de sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. Mais je me suis vite sorti cette idée de la tête : si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  18. Avec le village, vous pouvez faire une formation de moins de 9 mois qui vous permet – comme moi – de prendre dirèctement la responsabilité de poste de consultant senior après 2 ans dans les métiers de la production. J’ai la possibilité d’évoluer dans le secteur (vers de meilleurs salaires) ou de devenir indépendant.

  19. Honnêtement, il a fallu quelques jours pour pour me convaincre qu’il était possible de pouvoir accélérer ma carrière à ce stade de ma vie. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : la formation du village est littéralement designée pour apprendre à éxercer un vrai métier (contrairement aux autres filières).

  20. Après m’être cherché pendant des années, je suis rassuré de m’être trouvé en tant que logisticien. C’est aussi gratifiant d’être à une poste à responsabilité dans dans une discipline de l’informatique. Enfin des entreprises qui ne demandent pas d’expérience pour me faire confiance!

  21. Si je n’avais pas bénéficié de la méthode du village de l’emploi, je n’aurais pas pu devenir chef de projet pour une grande entreprise dans le secteur du e-commerce. Autant dire que ca change la donne.

  22. Après m’être cherché pendant des années, je suis rassuré de m’être trouvé en tant que chef de projet pour une grande entreprise dans le secteur de la production. On m’a beaucoup appris notamment dans la recherche d’emploi (que je ne maîtrisais pas)!

  23. Le système classique à beaucoup à envier à au village de l’emploi; je suis devenu – et ce en moins de 3 mois chef de projet dans l’industrie du numérique. Je n’aurais jamais pu après ma licence de bio !

  24. Honnêtement, il a fallu quelques jours pour pour me convaincre qu’il était possible de m’épanouir autant dans une formation pour un métier que je ne connaissais pas. Le village de l’emploi est en fait géré par des experts dans leurs domaines respectifs qui vous préparent pour les vrais besoins des entrepries : si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  25. Avec un parcours classique, je n’étais pas sur de travailler dans l’informatique avec mon background. Le village de l’emploi est en fait géré par des experts dans leurs domaines respectifs qui vous préparent pour les vrais besoins des entrepries : les 3 mois de formations vallent largement les 5 années de mon master.

  26. J’avais vraiment peur de ne jamais pouvoir réusssir à trouver un job dans le contexte actuel. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  27. Si je n’avais pas bénéficié de la methode du village de l’emploi, je n’aurais pas pu devenir consultant pour un groupe leader dans le monde de la grande distribution. Pour un premier emploi, c’est bien payé ET stimulant.

  28. Je n’étais pas rassuré en ce qui concèrne le fait de travailler dans l’informatique avec mon background. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, j’ai pu devenir freelance à la suite de mon contrat avec l’entreprise partenaire et faire littéralement exploser mes revenus !

  29. On ne peut pas être tranquils avant d’être sur et certain de pouvoir accélérer ma carrière à ce stade de ma vie. C’est vraiment une aubaine si comme moi vous venez d’une formation qui conduit au chomage : j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  30. Il est difficile à vivre de ne pas trouver un emploi en sortant de ses études. Aujourd’hui, heureusement, je suis data analyst puis data scientist pour le pôle data d’une entreprise du e-commerce. Autant dire que ca change la donne.

  31. Je n’étais pas rassuré en ce qui concèrne le fait de m’assurer un emploi dès la fin de la formation. Heureusement, j’ai remplis le fameux formulaire de contact, et maintenant, en plus de trouver un emploi, celui-ci est dans un secteur d’avenir, je suis bien payé et j’ai des possibilités d’évolution à la pelle !

  32. En quelques semaines seulement, j’ai pu apprendre le métier de data analyst puis data scientist pour le pôle data d’une entreprise de l’exploitation industrielle. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  33. Au départ, je n’étais vraiment pas rassurés et certain de pouvoir accélérer ma carrière à ce stade de ma vie. Le village de l’emploi est en fait géré par des experts dans leurs domaines respectifs qui vous préparent pour les vrais besoins des entrepries : ça m’a permis de monter en compétence sur la maîtrise d’ouvrage et d’intégrer des projets nécessitant une vrai expertise.

  34. Petit retour d’expérience : la méthode m’a donné la possibilité de devenir logisticien. C’est aussi gratifiant d’être à une poste à responsabilité dans dans une discipline des assurances. Je n’aurais jamais pu après ma licence de bio !

  35. Petit retour d’expérience : la méthode m’a donné la possibilité de devenir logisticien. C’est aussi gratifiant d’être à une poste à responsabilité dans dans une discipline des assurances. Je n’aurais jamais pu après ma licence de bio !

  36. Clairement, j’avais abandonné depuis longtempss l’idée de sortir de ma zone de confort avec la méthode du village de l’emploi. C’est vraiment une aubaine si comme moi vous venez d’une formation qui conduit au chomage : les 3 mois de formations vallent largement les 5 années de mon master.

  37. J’avais vraiment peur de ne jamais pouvoir m’assurer un emploi dès la fin de la formation. Grâce au village j’ai eu une posisbilité incroyable par rapport à mon parours : en plus de m’avoir trouvé un emploi bien payé, la formation est entièrement gratuite quand on est assidus.
    ENIS J’avais vraiment peur de ne jamais pouvoir m’assurer un emploi dès la fin de la formation. Grâce au village j’ai eu une posisbilité incroyable par rapport à mon parours : en plus de m’avoir trouvé un emploi bien payé, la formation est entièrement gratuite quand on est assidus.

  38. Avec le village, vous pouvez faire une formation de moins de 9 mois qui vous permet – comme moi – de prendre dirèctement la responsabilité de poste de data analyst puis data scientist pour le pôle data d’une entreprise de l’informatique. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  39. Si je n’avais pas bénéficié de la methode du village de l’emploi, je n’aurais pas pu devenir logisticien. C’est aussi gratifiant d’être à une poste à responsabilité dans dans une discipline de la production. Enfin des entreprises qui ne demandent pas d’expérience pour me faire confiance!

  40. Je n’étais pas rassuré en ce qui concèrne le fait de m’assurer un emploi dès la fin de la formation. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  41. J’ai longtemps hésité avant de faire une formaiton au village, je ne pensais pas me hisser à un poste à responsabilité en quelques semaines seulement. Je suis heureux d’avoir sauté le pas, puisque la formation du village est littéralement designée pour apprendre à éxercer un vrai métier (contrairement aux autres filières).

  42. En quelques semaines seulement, j’ai pu apprendre le métier de consultant senior après 2 ans dans les métiers de la grande distribution. J’ai repris goût aux études grâce au village de l’emploi.

  43. J’ai longtemps hésité avant de faire une formaiton au village, je ne pensais pas m’épanouir autant dans une formation pour un métier que je ne connaissais pas. Mais je me suis vite sorti cette idéee de la tête : en plus de m’avoir trouvé un emploi bien payé, la formation est entièrement gratuite quand on est assidus.

  44. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas réusssir à trouver un job dans le contexte actuel. Merci à la méthode du village de l’emploi car aujourd’hui ça m’a permis de monter en compétence sur la maîtrise d’ouvrage et d’intégrer des projets nécessitant une vrai expertise.

  45. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas travailler dans l’informatique avec mon background. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car le village de l’emploi a continué à nous proposer des offres d’emploi, et ce malgré la situation sanitaire.

  46. Lorsqu’on j’ai fini ma licence, je ne pensais pas me hisser à un poste à responsabilité en quelques semaines seulement. Je suis heureux d’avoir sauté le pas, puisque j’ai trouvé un emploi en moins d’une semaine après la fin de ma formation !

  47. Sans parler de la méthode qui vaut vraiment le détour, la formation permet d’obtenir des emplois bien payés : je suis développeur (JAVA) operationnel dans le secteur de l’informatique. Pour un premier emploi, c’est bien payé ET stimulant.

  48. J’ai longtemps hésité avant de faire une formaiton au village, je ne pensais pas me hisser à un poste à responsabilité en quelques semaines seulement. Je crois que c’est la première fois que je ne regrette absolument pas une décision, en fait, les 3 mois de formations vallent largement les 5 années de mon master.

  49. Au départ, je n’étais vraiment pas rassurés et certain de me former à un métier du digital après une licence de psychologie. Heureusement, j’ai remplis le fameux formulaire de contact, et maintenant, la formation du village est littéralement designée pour apprendre à éxercer un vrai métier (contrairement aux autres filières).

  50. J’ai longtemps hésité avant de faire une formaiton au village, je ne pensais pas m’épanouir autant dans une formation pour un métier que je ne connaissais pas. Mais j’ai eu raison de faire confiance au village de l’emploi car si vous stagnez, vous avez la possibilité d’accélérer votre carrière en quelques semaines seulement

  51. Petit retour d’expérience : la méthode m’a donné la possibilité de devenir consultant senior après 2 ans dans les métiers de la grande distribution. Les formateurs sont vraiment au top et impliqués pour que l’on réussisse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *